Blog

La ville est belle.

19/05/2017

Le Tessin a commencé avec de la pluie ; une pluie fine, amenant avec elle des couleurs si sombres qu'elles se rapprochaient de celles d'Apocalypse.

Accessible en cinq heures de train, la véritable évasion commence dès le moment où vous regardez les paysages qui défilent devant vous.
 

Cette destination a tenu ses promesses tant pas son calme, tant par les beautés offertes par la nature et par les échappées qui nous donnent les frissons. Le mois de mai était propice à une visite sans être oppressé, les voyageurs étaient encore peu nombreux avant la grande période estivale qui se profile.

 

 

Durant la 1ère année qui suit l'inauguration du Tunnel du Gotthard (hé, le plus long du monde les gars !) il y a également l'offre Ticino Pass, document qui vous ai remis dès votre arrivée à votre hôtel et qui vous permet de bénéficier de rabais intéressants (gratuité des transports dans le canton du Tessin durant la durée de votre séjour, rabais sur les principales attractions touristiques soit les téléphériques et autres).

 

Une randonnée de 3 heures nous a permis de rallier Mergoscia à Lavertezzo. En chemin, entre villages et forêt, vous rencontrez des petites cascades, un joli pont et une ambiance paisible.
 

 

Avant de repartir, nous avons emprunté le funiculaire et le téléphérique direction Cardada Cimetta, à notre plus grand bonheur. C'est le coeur rempli de nostalgie qu'il fallait à présent se diriger vers la maison ; en se promettant de revenir.

 

Parce qu'au final ... "L'important dans tout ça, c'est le Dolce Vita."

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts récents

12/04/2017

Please reload