Blog

Retour sur une histoire photographique

30/03/2017


Ces deux-là, prennent, une place toute particulière dans mon coeur. Peut-être parce qu'ils se sont lancés dans une aventure photographique, sans me connaître, juste par la simple chaîne entremetteuse que peut être l'amitié. Une annonce postée demandant à un couple que je ne connaissais pas de prendre part à ce à quoi j'aspirais en photographie ; de l'authentique, du spontané, du vrai.

 

Je suis arrivée, à un moment où ils étaient deux. Où les rires éclataient dans une forêt au printemps. La nature renaissait de ses cendres et leur complicité mettait de la couleur là où il n'y en avait pas encore. Et puis, quand on partage autant d'émotions en si peu de temps, on crée des liens. Des liens simples mais solides.


 


Et puis, il y a la reconnaissance, d'une confiance authentique. Il y a eu leur mariage. Il y a eu son ventre qui abritait la promesse d'un amour inconditionnel d'une mère et d'un père.
 

 

Alors, oui, je dois dire merci à chacun de ceux et celles qui, parfois apeurés, décident de prendre part à une séance photographique. Et à Noémie et Alain, plus particulièrement. Avec eux, j'ai l'impression de prendre des particules d'affection et d'en faire un puzzle pour les jours plus sombres, pour les générations à venir.

Une relation se tisse, se construit, s'entretient que cela soit l'espace de quelques heures, ou au fil des années. Être photographe, c'est également ça. Vous rappeler que vous êtes beaux. Et si je devais mener un combat, cela serait celui-ci ; guetter la beauté en chacun de vous et lui laisser la place qu'elle mérite, dans votre coeur, dans vos albums mais surtout dans votre présent.

 

 

 



 

Please reload

Posts récents

12/04/2017

Please reload